En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
 
 

Actualités - Tous les billets

Communiqué du MAN - Gaza  -  par   MAN_Montpellier

Pour l’arrêt de la guerre à Gaza !

Depuis le 8 juillet c’est une véritable guerre qui se déroule à Gaza. Le MAN se joint à la souffrance des familles des 1654 victimes palestiniennes décédées et des 66 victimes israéliennes décédées décomptées à ce jour.

Le MAN condamne sévèrement l’intervention aérienne et terrestre de l’armée israélienne et n’apporte pas son soutien à la lutte armée menée par le Hamas. Ces opérations militaires, avec une disproportion flagrante des forces en présence, retardent d’autant plus la solution politique de ce conflit qui passera par le respect du droit international, la fin de l’occupation israélienne, et la co-existence pacifique du peuple israélien et du peuple palestinien. Cette exacerbation de la violence attise la peur et la haine de part et d’autre, en Israël, en Palestine ainsi qu’en France et dans de nombreux pays.

Si les États-Unis sont de loin le premier pays fournisseur d’armes à Israël, la France, 5ème exportateur mondial, a délivré des autorisations d'exportation à Israël pour un montant de plus de 200 millions d’euros, selon le 15ème rapport de l'Union européenne sur les autorisations d'exportation d'armes publié en janvier 2014 et concernant l'année 2012. Le gouvernement français doit suspendre immédiatement tout transfert d’armes vers Israël. Le MAN s’est opposé en juin 2014 à la tenue à Paris d’Eurosatory, le salon de l’armement où de nombreuses puissances dont Israël sont venues faire leur marché de la mort

Le MAN continue de soutenir la campagne BDS (Boycott, Désinvestissements, Sanctions) afin de faire des pressions économiques sur l’Etat d’Israël pour le contraindre à respecter le droit international. Le MAN poursuit son soutien à la résistance non-violente menée par des partenaires palestiniens à Beit omar, dans la vallée du Jourdain et dans de nombreux villages de la Cisjordanie, notamment à Bil’in depuis la construction du mur en 2005. Dans ce contexte de militarisation, avec l’envoi de 16 000 réservistes supplémentaires, et d’instrumentalisation de la haine, le MAN souligne le courage des Israéliens qui se désolidarisent de leur gouvernement et dénoncent cette opération militaire sur Gaza, qui constitue un crime de guerre.

Enfin, nous invitons tous les citoyens à élever leur voix pour s’indigner de manière non-violente contre un tel acharnement et pour rechercher une solution juste et durable au conflit.

Les conséquences dramatiques de ce conflit armé ne nous font pas oublier la souffrance des populations civiles des autres conflits de cette région : en Syrie, en Irak, en Libye...

Paris le 4 août 2014,

manif_Beziers_2014.png

 

 

Publié le 04/08/2014 @ 20:21  - aucun commentaire - |     |
familles, à vous de jouer ! Une aventure coopérative à la forêt des écrivains combattants.  -  par   MAN_Montpellier

Brève présentation de l'association:


Depuis octobre 2011, l'association Familles Rurales La Maison Jaune dans les Hauts Cantons de l'Hérault oeuvre à l'accompagnement des familles dans leur quotidien, avec objectif principal de développer les compétences du mieux vivre ensemble : formation/initiation/débats/ateliers autour de la parentalité, accompagnement des jeunes, ateliers mémoire pour les seniors, ateliers familles et enfants autour de la coopération, de la gestion constructive des conflits.


titre de l'événement :


FAMILLES, A VOUS DE JOUER !
UNE AVENTURE COOPÉRATIVE À LA FORÊT DES ÉCRIVAINS COMBATTANTS

Affiche-1-juin.jpg


Lieu :
COMBES dans les hauts-cantons de l'Hérault


Le dimanche 1er juin de 11h à 17h, une journée pour jouer en famille à la Forêt des Écrivains Combattants à Combes dans les Hauts Cantons de l'Hérault, au cœur du Parc Régional du Haut Languedoc.


A l'occasion de la journée nationale du jeu, les familles sont invitées à participer à une grande aventure coopérative à la Forêt des Écrivains Combattants. Dans le rôle de candidats aux « Interventions Civiles de Paix »*, vous aurez à réaliser des défis : Toile D'araignée, Haïkus, Totem, Land Art,... qui vous permettront de découvrir, de reconnaître, de développer les compétences de coopération nécessaires pour assurer les missions qui pourraient vous être confiées.

L'aventure commencera à la clairière de la croix de guerre.

Elle se vit en autonomie, au rythme des arrivées, au rythme de chacun.

De grandes allées rendent la balade confortable, possible avec les poussettes.

Une buvette est prévue pour vous permettre de compléter votre pique-nique ou de prendre un goûter : une boisson fraîche ou chaude, un morceau de gâteau...


Egalement à l'accueil : «La non-violence, une force pour agir» exposition du MAN, et "la non-violence s'affiche" deux expositions pour comprendre , une petite librairie-bibliographie, et une présentation de jeux coopératifs de plateau.

 


La participation est libre. En cas de pluie, la manifestation sera annulée.


Pour plus de renseignements : courriel ou 06 49 32 67 21
en savoir plus : sur le site : www.relaisfamilles-lamaisonjaune.info

Cet événement est rendu possible grâce à la participation des associations :

Non Violence XXI, le Mouvement pour une Alternative Non-violente de Montpellier (MAN), Le collectif non-violence de Bédarieux, Les Eclaireuses-Eclaireurs de France, l'association Green Bees : cultivons nos différences , Fédération Familles Rurales 34, Cebenna, Entente Valabre, Le Parc Naturel Régional du Haut Languedoc

Publié le 24/05/2014 @ 11:43  - aucun commentaire - |     |
Boycott UNILEVER en soutien aux "Fralib".  -  par   MAN_Montpellier
ACTION DE SENSIBILISATION À BEDARIEUX SUR LE PARKING D'INTERMARCHÉ.
 
action_unilever_bedarieux.jpg

L'association ATTAC Bédarieux Hauts Cantons, ainsi que le groupe MAN (Mouvement pour une Alternative Non violente) de Montpellier, le Collectif pour la Non-violence de Bédarieux et le syndicat Solidaires se sont mobilisés le samedi 7 Décembre pour soutenir les salariés de l'usine FRALIB et pour sensibiliser les clients d'Intermarché, en leur proposant un boycott des produits de la multinationale anglo-néerlandaise Unilever.

En effet, à grand renfort de panneaux et de tracts (300 tracts ont été distribués en une matinée), les militants altermondialistes ont expliqué le combat mené par ces salariés de Gémenos, près de Marseille, depuis trois ans.
Pour toutes les personnes qui ont pris le temps de partager leurs réflexions sur ce sujet, l'accueil a été très favorable.

La multinationale aux 400 marques a décidé en 2010 de fermer l'usine provençale de Thé et Infusions (datant de 1896), de licencier ses 182 employés, pour délocaliser la production en Pologne.

Aujourd'hui, 72 personnes se battent pour créer une Scop (société coopérative et participative), afin de reprendre l'activité, en misant sur le bio et le local. Mais Unilever refuse de céder la marque Thé Elephant, qui n'est pourtant connue qu'en France.

La multinationale Unilever, quatrième acteur mondial de l'agroalimentaire, avec un chiffre d'affaire de 50 milliards d'euros et de 7,1 milliards de bénéfices, s'est heurté par trois fois à la justice française qui a refusé ses plans de « sauvegarde de l'emploi », et l'a condamné à une astreinte journalière en cas de non application de la décision du tribunal.

C'est pourquoi la sensibilisation de l'opinion publique et la solidarité est importante, cela permettra peut-être aux « fralibiens » de maintenir une activité et un savoir faire en Provence, donc des emplois en France.

 
Publié le 17/12/2013 @ 10:30  - aucun commentaire - |     |
Appel urgent d'Ekta Parishad  -  par   MAN_Montpellier
 
MERCI DE DIFFUSER LARGEMENT CET APPEL URGENT  DANS VOS RESEAUX !
 
La traduction des lettres en français est disponible sur le site Ekta-Europe ou sur ce site (traduction lettre au ministre, traduction lettre à l'ambassade) mais nous vous demandons de n'envoyer que la version en anglais en Inde (voir ci-dessous pour les télécharger dans l'appel d'Ekta) et à l'Ambassade d'Inde en France ( courriel de l'Ambassade de l'Inde à Paris: hoc.paris_at_mea.gov.in.)
 
informations complémentaires pour la France:
coordonnées de l'ambassade de l'Inde à Paris : cons.paris_at_mea.gov.in
15, rue Alfred Dehodencq - 75016 - Paris, France
Nom de l'ambassadeur : His Excellency Shri. Arun K. Singh
 
_____________________________________________
Appel URGENT d'Ekta Europe
_____________________________________________
Décembre 2013

Chers amis d' Ekta Parishad,

Il y a un peu plus d'un an que Jan Satyagraha, la Marche pour la justice, a eu lieu en Inde. Elle s'est terminée par un accord historique en 10 points entre le Ministre du Développement Rural, Jairam Ramesh, et Ekta Parishad au nom des manifestants. Depuis cette marche d'octobre 2012, de nombreux progrès ont été réalisés.  Cependant, deux points cruciaux de l'accord sont encore en suspens : l'annonce de la version finale de la politique nationale de réforme agraire et l'adoption de la loi nationale sur les droits à un logement.

Le 12 décembre 2013, le Parlement indien se réunit pour sa dernière session avant les élections générales au printemps 2014. C'est donc la dernière occasion pour que ces points soient inscrits à l'agenda du gouvernement actuel, et votre soutien peut faire la différence pour rendre cela possible pendant que 3000 activistes d'Ekta Parishad manifesteront devant le parlement :

1. Nous vous demandons instamment d'envoyer la lettre (ci-jointe) - adressée au Ministre du Développement Rural - aux adresses suivantes (cliquer sur les liens - NDLR) :
jairam_at_sansad.nic.in  et  jairam54_at_gmail.com, avec une copie au Dr Manmohan Singh, Premier Ministre de l'Inde pmosb_at_pmo.nic.in.
 
Afin de suivre le nombre de lettres envoyées, nous vous demandons d'envoyer également une copie à nos amis d'Ekta Parishad en Inde à l'adresse  moveonwiththeagreement_at_gmail.com .
 
(toutes les adresses d'un seul clic: ICI - attention, procédure expérimentale - NDLR)

 
2. Nous vous demandons d'envoyer la 2e lettre  (également ci-jointe) - adressée à l'ambassade de l'Inde - à l'ambassade dans votre pays (pour la France: cliquez ICI ). 
Vous pouvez également envoyer copie à l'adresse moveonwiththeagreement_at_gmail.com .

 
Comme vous le comprendrez d'après les dates mentionnées, cet appel est extrêmement urgent !  S'il vous plaît, agissez dès maintenant !  Et n'oubliez pas de signer ces deux lettres soit manuellement si vous envoyez par la poste, soit en indiquant vos nom et adresse si vous écrivez par courriel.

Avec nos remerciements,
Ekta Parishad et Ekta Europe.
 
 
Publié le 10/12/2013 @ 12:23  - aucun commentaire - |     |
Les luttes des peuples autochtones des hauts plateaux andins  -  par   MAN_Montpellier

 

Le jeudi 30 mai, nous sommes heureux de vous convier à une rencontre de 18 h à 22 h à la MTMSI / Espace Martin Luther King (27 bd Louis Blanc à Montpellier) autour de Roger et Susana Moreau, anciens militants du Larzac, que plusieurs d'entre vous ont connu à la ferme des Truels, et qui vivent depuis 30 ans en Argentine.
 
La rencontre débutera par la projection du film de Blaise Moreau,
 
"Eloy Luzco, portrait d'un caravanier",
 
qui évoque sa vie sur les pas de ses ancêtres.
 
Après un repas partagé, causerie de Roger Moreau sur les menaces environnementales qui pèsent sur populations autochtones des hauts plateaux andins (mines d'extraction des métaux à ciel ouvert), suivie d'un débat.
 
Vous trouverez en téléchargement une affichette qui vous donnera le programme détaillé de la soirée. Nous espérons vous y retrouver nombreux.
 
Roger et Susana prévoient également de passer par Tarbes, Bédarieux, Millau, Aix,... 
 
le collectif "Paysans sans terre, d'ici et d'ailleurs"
Contact: courriel

 

Publié le 20/05/2013 @ 12:19  - aucun commentaire - |     |
Le nucléaire militaire en question.  -  par   Phil_OGM

Soirée organisée par le groupe "Sortir du nucléaire 34".

 

=======================================
Jeudi 23 mai 2013. 20 heures au Cinéma UTOPIA
FILM suivi d'un débat avec Patrice Bouveret, directeur de l'Observatoire des armements.
 
Organisé par Sortir du nucléaire 34
 
Pluie Noire, un film japonais de Shohei Imamura, 1989
 
Le film s'inspire du roman homonyme de Masuji Ibuse, un classique de la "littérature de la bombe atomique". Il commence à Hiroshima le 6 août 1945. Les gens partent au travail. Soudain, un éclair blanc déchire le ciel. Sa lumière s'accompagne d'un souffle terrible et l'enfer se déchaîne. Des fantômes mutilés errent dans les amas de ruines.

pluie_noire_kuroi_ame_1988_diaporama_portrait.jpg

"À travers la marginalisation d’une famille d’Hibakusha (les victimes de la bombe) c’est l’empreinte indélébile du drame nucléaire affectant le corps individuel et social qui s’expose, c’est l’irruption dans l’histoire privée de la trame Historique qui s’affirme." Jean-Marc Génuite

Ce film a reçu 22 prix dont : Prix spécial et Prix technique au Festival de Cannes en 1989 ; 1990 Award of the Japanese Academy : meilleur film; 1990 Kinema Junpo Awards : meilleur film

Sortir du nucléaire 34 et le cinéma Utopia vous proposent après la projection de Pluie Noire, un débat sur le nucléaire militaire : Prés de 68 ans après Hiroshima et Nagasaki, ou en sommes-nous ? Et comment en sortir ? Qu'en est-il en France, et dans le monde ? Quels risques ? Quel coût ? Financier, mais avant tout humain suite aux multiples essais atomiques, notamment français en Polynésie et au Sahara…

Nous aborderons ces questions avec Patrice Bouveret, directeur de l'Observatoire des armements
 
 
Publié le 03/05/2013 @ 11:20  - aucun commentaire - |     |
Caravane pour le droit à la terre et pour l'agriculture paysanne  -  par   Man_Montpellier

 

Les 10 et 11 mai, la "Caravane pour la terre et pour l'Agriculture paysanne" fait étape à Montpellier.

10 mai:
  • 15h - 18h: arrivée et présence sur la place de la Comédie
  • 20h: salle Louis Martin (42 Av. d’Assas): soirée de rencontre et de présentation.
 
11 mai:
  • 9h: présence sur marché des Arceaux
 
Avec le soutien de:
Maison de la Paix / Amis de l’Arche de Montpellier, MAN (Mouvement pour une Alternative Non-violente, MDPL (Mouvement pour le désarmement, la paix, la liberté), OXFAM Languedoc Roussillon, Terre de Liens Languedoc-Roussillon.
 

TRACT de présentation à télécharger

Publié le 27/04/2013 @ 20:18  - aucun commentaire - |     |
Conférence-débat à Montpellier  -  par   Phil_OGM


 

Les Français face à la dissuasion nucléaire

Conférence-débat

 

explosion_nucleaire.jpg

 

le mardi 23 octobre à 20h30

salle Guillaume de Nogaret - Espace Pitot

avec:

⊛ Le Général Bernard Norlain

- ex-directeur de l'Institut des hautes études de la Défense Nationale

- ex-directeur de la Revue de Défense Nationale

- Signataire de plusieurs tribunes sur le désarmement nucléaire.

- Membre de l'organisation internationale GLOBAL ZERO

⊛ Jean-Marie MullerPhilosophe et écrivain

- Porte-parole du MOUVEMENT POUR UNE ALTERNATIVE NON-VIOLENTE

- Auteur de "Les français peuvent-ils vouloir renoncer à l'arme nucléaire ?"

 

============================

 

« L'emploi de l'arme nucléaire est un crime contre l'humanité et contre la civilisation » – résolution de l'ONU le 24 novembre 1961
 
Nous, citoyens français et européens, comment réagissons-nous face à cet arsenal dont l’usage produirait une catastrophe irréversible ? Est-ce raisonnable de conserver et améliorer en permanence avec des budgets considérables cette force de dissuasion ?
Venez nombreux pour en parler et confronter nos peurs et nos certitudes, car le sujet manque cruellement d'un débat public, fondamental pour notre démocratie.
 

Organisé par : Mouvement pour une Alternative Non-violente ; Sortir Du Nucléaire 34 ; Maison de la Paix – Amis de l'Arche ; Mouvement pour le Désarmement, la Paix, la Liberté ; Pax Christi Hérault ; Les Amis de la Terre ; Coordination de l'Action Non-violente de l'Arche.

Avec le soutien de : CCFD Terre solidaire, ATTAC, Mouvement de la Paix, Greenpeace Montpellier

Publié le 06/10/2012 @ 12:08  - aucun commentaire - |     |
11 octobre: Nucléaire civil et militaire, avec Patrice Bouveret  -  par   Phil_OGM
 Mardi 11 octobre 12h -14 h , EMLK, Café actualité du Centre Documentation Tiers Monde, "Victimes des essais nucléaires: quelles conséquences, quelles réparations? Le point un an après la loi votée en France sur la reconnaissance et l'indemnisation des victimes des essais nucléaires" . avec Patrice BOUVERET , président de l'Observatoire des armements/ Centre de Documentation et de Recherche sur la Paix et les Conflits (CDRPC Lyon ) .Entrée Libre, dégustation de café du commerce équitable.

Mardi 11 Octobre 18h30 EMLK, Conférence-Débat avec Patrice BOUVERET " Civil et militaire, comment sortir du nucléaire ? L'accident de Fukushima au Japon a conduit nombre de personnes et de responsables à s'interroger en France sur la sortie du nucléaire civil. Mais est-ce possible sans remettre également en camuse l'arme nucléaire ?" organisée par MDPL, MAN ,MDLP avec le soutien du CDTM, Greenpeace, Ligue des Droits de l'Homme, Sortir du Nucléaire.

Publié le 10/10/2011 @ 10:32  - aucun commentaire - |     |
Les français peuvent-ils vouloir renoncer à l'arme nucléaire ? (J-M Muller)  -  par   Phil_OGM

Le dernier livre de Jean-Marie MULLER

 couv_livre_JMM_nucl.jpg


Editions du MAN, 104 pages

Parution le 12 juillet 2010

 

Ce livre peut être commandé au MAN LYON, 187 montée de Choulans, 69005 – Lyon

8 Euros l’exemplaire (port compris)

courriel

_____________________________________

Avant-propos.

 

La force du présent document repose sur la vigueur et l'actualité de l'analyse politique qui y est présentée. Les références au passé et les textes cités, bien au-delà de leur sortie des archives historiques, sont devenus indispensables aujourd'hui, afin de comprendre pour agir.

La question nucléaire est ici abordée sous l'angle de la contestation de tout pouvoir autoritaire, de la remise en question de notre pratique démocratique affadie, et surtout du défi philosophique, face aux périls qui se dressent devant l'humanité. Avec Étienne de La Boétie, bien sûr, il convient, en effet, de se demander jusqu'où ira notre servitude ?

Nous voici confrontés à la terrible interpellation qu'a exposée Valéry Giscard d'Estaing, à Auschwitz, puis dans ses Mémoires où il avoue l'impossibilité de décider qu'il aurait rencontrée, s'il s'était trouvé en situation d'avoir à recourir à l'arme nucléaire et donc de voir, probablement, disparaître la France.

Il est une autre politique de défense possible que celle qui s'en tient à un pseudo réalisme, au risque de compromettre toutes les espérances terrestres?

Nous voici, et ce n'est pas vrai seulement de l'armement nucléaire, ramenés devant des évidences rappelées par Albert Camus, Lanza del Vasto, Théodore Monod, et tant d'autres, dont Jean-Marie Muller, au cours des précédentes décennies :

• la Bombe porte atteinte à la démocratie

• elle fonde la monarchie présidentielle

• elle est incompatible avec tous les idéaux de la civilisation occidentale et la contredit donc.

C'est par ce biais qu'il convient d'aborder l'hypothèse du désarmement unilatéral de la France. Le système institutionnel de la Ve République, d'origine gaulliste, enferme l'État dans une logique monarchique du pouvoir qui s'appuie sur la volonté de puissance représentée par l'armement nucléaire.

Jean-Marie Muller nous invite à considérer sérieusement cette situation à laquelle nous voici, plus que jamais, confrontés, et il nous incite à nous interroger sans plus tarder.

Le MAN s'associe à cette interrogation et la livre au débat public. Il n'est, de toute façon, plus possible de rester engoncés dans une doctrine de la dissuasion obsolète, qui nous fait vivre non dans la sécurité mais l'insécurité permanente.

Plus encore que les risques, évidents, liés à la prolifération nucléaire, aux dangers que cette prolifération étend à des utilisations terroristes de la Bombe, miniaturisée ou pas, il y va de notre survie, dès lors que, quelle qu'en soit la cause, l'arme nucléaire peut échapper au contrôle de la petite minorité d'hommes, faillibles, en charge de surveiller le dispositif militaire.

Devant des milliards d'hommes impuissants ou résignés, la dignité de l'humanité se trouve violemment atteinte. Il faut sortir de ces turbulences où il peut être mis fin à notre histoire. Avec ce texte nous visons à réveiller la vigilance démocratique des Français, des Européens qu'ils sont, des citoyens du monde qu'ils deviennent chaque jour davantage, sur une Planète qui nous apparaît de plus en plus étroite et fragile.


 Le Comité de Coordination du Mouvement pour une Alternative Non-violente

Publié le 30/06/2010 @ 20:50  - aucun commentaire - |     |