En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
 
 

coopération - compétition

La plupart des jeux utilisent la compétition et sont basés sur le modèle "gagnant - perdant". Ils favorisent de ce fait le chacun pour soi. La compétition est constructive et facteur d'éducation à la vie sociale quand elle est "compétition - émulation". Mais si elle est la seule développée, elle devient "compétition - exclusion", et conduit à des comportements violents destructeurs aussi bien chez le perdant que chez le gagnant. Il est donc indispensable de maintenir un équilibre entre compétition et coopération.

Aujourd'hui, nous constatons tous que la culture de compétition (des relations interpersonnelles aux relations internationales) est largement dominante face à la culture de coopération, quasi absente, ou largement moins développée et visible. Or, comme la compétition, coopérer, ça s'apprend.
Les jeux coopératifs peuvent apparaitre comme des outils d'éducation à la coopération, pour fournir dès l'enfance les bases de la culture de coopération.

 

Date de création : 05/11/2008 @ 13:48
Dernière modification : 01/12/2011 @ 12:19
Catégorie : Articles - Jeux coopératifs
Page lue 2523 fois

Fil Twitter fédéral