En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
 
 

Communiqué: campagne de dons en soutien à BDS Montpellier

Le MAN 34 partie prenante de la campagne internationale non-violente Boycott, Désinvestissements, Sanctions en soutien au peuple palestinien, se réjouit de la décision de relaxe prononcée par le tribunal de police le 16 octobre 2019 en faveur du membre de BDS France Montpellier, José-Luis Moraguès qui répondait à l’accusation de « Bruit et nuisances sonores pouvant porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme » (selon le code de la Santé Publique).

L’avocat de la défense a dénoncé les atteintes à la liberté d’expression commises par la Ville de Montpellier à l’encontre de son client et du comité BDS France Montpellier, et la volonté d’intimidation manifeste qui préside à la multiplication de procès verbaux dès la moindre apparition publique de BDS ainsi que la tentative d’instrumentalisation de la justice consistant à faire trancher par un tribunal de police des divergences d’opinions.

relaxe.jpg

Cette victoire est importante car elle met en évidence aux yeux du public les atteintes à la liberté d’expression des membres de la campagne BDS, surtout au moment où un projet de résolution visant à lutter contre l’antisémitisme et basé sur la définition de l'IHRA peut être présenté prochainement à l’Assemblée Nationale par le Député Sylvain Maillard. Cette résolution, sous prétexte de lutter contre l'antisémitisme, vise en réalité à interdire toute opposition à la politique coloniale et d'apartheid du gouvernement israélien, politique largement condamnée par de multiples résolutions internationales. Nous  pouvons donc constater qu’avant même la présentation de cette évolution, la liberté d’expression autour de la situation en Palestine occupée est sérieusement menacée, mais que des avocats et des juges refusent cette atteinte à  a liberté d'expression.

Les frais de procès sont élevés et la procédure est en cours pour deux autres PV au même motif. Nous appelons donc à rester mobilisé.e.s et à participer au soutien financier.

Trois façons de faire:

  •  1- sur place: mettre dans la tirelire pendant les actions du comité !

  •  2- Chèque (mention: "campagne BDS" au dos) à l’ordre de : Association pour une alternative non-violente - MAN

adresse:

MAN Montpellier
Maison des Tiers-Mondes et de la Solidarité Internationale
27 Bd. Louis Blanc
34000 Montpellier

  • 3- Don en ligne via le compte du MAN sur HelloAsso:

=======

Notes:

définition de l'antisémitisme pour l'IHRA (International Holocaust Remembrance Alliance, note de travail-traduction): « L’antisémitisme est une certaine perception des juifs, pouvant s’exprimer par de la haine à leur égard. Les manifestations rhétoriques et physiques de l’antisémitisme sont dirigées contre des individus juifs ou non-juifs et/ou leurs biens, contre les institutions de la communauté juive et contre les institutions religieuses juives. »

Le document de travail complet traduit en français est téléchargeable ICI . Le texte original (anglais) est téléchargeable sur le site de l'IHRA

Projet de résolution Maillard: téléchargeable sur le site de l'Assemblée: ICI


Date de création : 26/10/2019 @ 16:19
Catégorie : Articles - Palestine - Israël
Page lue 363 fois

Fil Twitter fédéral