En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles » Tous les billets
    Imprimer la page...

Nouvelles - Tous les billets

 9 membres
Connectés : ( personne )
11 octobre: Nucléaire civil et militaire, avec Patrice Bouveret  -  par   Phil_OGM
 Mardi 11 octobre 12h -14 h , EMLK, Café actualité du Centre Documentation Tiers Monde, "Victimes des essais nucléaires: quelles conséquences, quelles réparations? Le point un an après la loi votée en France sur la reconnaissance et l'indemnisation des victimes des essais nucléaires" . avec Patrice BOUVERET , président de l'Observatoire des armements/ Centre de Documentation et de Recherche sur la Paix et les Conflits (CDRPC Lyon ) .Entrée Libre, dégustation de café du commerce équitable.

Mardi 11 Octobre 18h30 EMLK, Conférence-Débat avec Patrice BOUVERET " Civil et militaire, comment sortir du nucléaire ? L'accident de Fukushima au Japon a conduit nombre de personnes et de responsables à s'interroger en France sur la sortie du nucléaire civil. Mais est-ce possible sans remettre également en camuse l'arme nucléaire ?" organisée par MDPL, MAN ,MDLP avec le soutien du CDTM, Greenpeace, Ligue des Droits de l'Homme, Sortir du Nucléaire.

Publié le 10/10/2011 10:32  - aucun commentaire - |     |
Les français peuvent-ils vouloir renoncer à l'arme nucléaire ? (J-M Muller)  -  par   Phil_OGM

Le dernier livre de Jean-Marie MULLER

 couv_livre_JMM_nucl.jpg


Editions du MAN, 104 pages

Parution le 12 juillet 2010

 

Ce livre peut être commandé au MAN LYON, 187 montée de Choulans, 69005 – Lyon

8 Euros l’exemplaire (port compris)

courriel

_____________________________________

Avant-propos.

 

La force du présent document repose sur la vigueur et l'actualité de l'analyse politique qui y est présentée. Les références au passé et les textes cités, bien au-delà de leur sortie des archives historiques, sont devenus indispensables aujourd'hui, afin de comprendre pour agir.

La question nucléaire est ici abordée sous l'angle de la contestation de tout pouvoir autoritaire, de la remise en question de notre pratique démocratique affadie, et surtout du défi philosophique, face aux périls qui se dressent devant l'humanité. Avec Étienne de La Boétie, bien sûr, il convient, en effet, de se demander jusqu'où ira notre servitude ?

Nous voici confrontés à la terrible interpellation qu'a exposée Valéry Giscard d'Estaing, à Auschwitz, puis dans ses Mémoires où il avoue l'impossibilité de décider qu'il aurait rencontrée, s'il s'était trouvé en situation d'avoir à recourir à l'arme nucléaire et donc de voir, probablement, disparaître la France.

Il est une autre politique de défense possible que celle qui s'en tient à un pseudo réalisme, au risque de compromettre toutes les espérances terrestres?

Nous voici, et ce n'est pas vrai seulement de l'armement nucléaire, ramenés devant des évidences rappelées par Albert Camus, Lanza del Vasto, Théodore Monod, et tant d'autres, dont Jean-Marie Muller, au cours des précédentes décennies :

• la Bombe porte atteinte à la démocratie

• elle fonde la monarchie présidentielle

• elle est incompatible avec tous les idéaux de la civilisation occidentale et la contredit donc.

C'est par ce biais qu'il convient d'aborder l'hypothèse du désarmement unilatéral de la France. Le système institutionnel de la Ve République, d'origine gaulliste, enferme l'État dans une logique monarchique du pouvoir qui s'appuie sur la volonté de puissance représentée par l'armement nucléaire.

Jean-Marie Muller nous invite à considérer sérieusement cette situation à laquelle nous voici, plus que jamais, confrontés, et il nous incite à nous interroger sans plus tarder.

Le MAN s'associe à cette interrogation et la livre au débat public. Il n'est, de toute façon, plus possible de rester engoncés dans une doctrine de la dissuasion obsolète, qui nous fait vivre non dans la sécurité mais l'insécurité permanente.

Plus encore que les risques, évidents, liés à la prolifération nucléaire, aux dangers que cette prolifération étend à des utilisations terroristes de la Bombe, miniaturisée ou pas, il y va de notre survie, dès lors que, quelle qu'en soit la cause, l'arme nucléaire peut échapper au contrôle de la petite minorité d'hommes, faillibles, en charge de surveiller le dispositif militaire.

Devant des milliards d'hommes impuissants ou résignés, la dignité de l'humanité se trouve violemment atteinte. Il faut sortir de ces turbulences où il peut être mis fin à notre histoire. Avec ce texte nous visons à réveiller la vigilance démocratique des Français, des Européens qu'ils sont, des citoyens du monde qu'ils deviennent chaque jour davantage, sur une Planète qui nous apparaît de plus en plus étroite et fragile.


 Le Comité de Coordination du Mouvement pour une Alternative Non-violente

Publié le 30/06/2010 20:50  - aucun commentaire - |     |
Communiqué : Plus que jamais, mettre fin au blocus de Gaza.  -  par   MAN_Montpellier
Dans la nuit du 30 au 31 mai 2010, des commandos israéliens ont pris d'assaut les bateaux de la "flottille de la liberté" et ont tiré à balles réelles sur leurs occupants,  faisant au moins 9 morts. Cet assaut a eu lieu en dehors des eaux territoriales israéliennes, au mépris de toutes les règles internationales en vigueur.

La presse israélienne s'est vue censurer sur ces faits commis par les forces militaires.

Cette réaction violente est inacceptable par rapport à l'action des militants internationaux pour la Paix.

Le Mouvement pour une Alternative Non-violente dénonce cette agression meurtrière, perpétrée contre des militants pour les droits de l'homme et des élus (parlementaires français, chypriotes et européens), dont le seul objectif était de tenter de mettre fin au blocus de la bande de Gaza. Celui-ci est en vigueur depuis plus de trois ans et il empêche toute reconstruction après la guerre menée par Israël il y a un an et demi. Les bateaux transportaient des maisons préfabriquées, du ciment, du matériel médical, des fauteuils roulants, etc.

Le MAN appelle le gouvernement français à exercer ses responsabilités, à prendre toutes les mesures nécessaires à la levée immédiate du blocus de Gaza et à s'engager pour qu'une enquête internationale, exhaustive et impartiale fasse rapidement toute la lumière sur les actes commis le 31 mai.
D'autre part, le MAN souhaite que le gouvernement français, comme l'a déjà fait le gouvernement irlandais, demande instamment à Israël de laisser arriver à bon port le "Rachel Connie", son équipage, les militants qui se trouvent à bord, dont la prix Nobel de la Paix Maired Corrigan-Maguire, et toutes les marchandises transportées.

Face à de tels agissements en dehors des moyens légitimes, il est plus que jamais nécessaire de ne pas entrer dans la spirale de la violence. Le MAN appelle à renforcer les actions de boycott, de désinvestissements économiques et de sanctions vis à vis de Israël tant que celui-ci ne respectera pas les décisions de l'ONU et les conventions internationales concernant la guerre, en particulier vis à vis des territoires occupés et du respect de la société civile.

Publié le 02/06/2010 21:53  - aucun commentaire - |     |
LEVEE DU BLOCUS DE GAZA ! 28 décembre 2009  -  par   MAN_Montpellier
POUR la LEVEE du BLOCUS de GAZA

Il y a un an, à partir du 27 décembre 2008, Israël bombardait la population de Gaza.

1400 morts, essentiellement des civils dont 430 enfants, des milliers de blessés, des destructions d'habitations, d'hôpitaux, d'écoles, de serres et terres agricoles, ... Le Rapport Goldstone, adopté par l'ONU, atteste des crimes de guerre commis.

Du 26 décembre 2009 au 2 janvier 2010 des milliers d'internationaux vont marcher vers Gaza en solidarité pour :

- exiger la levée du blocus de Gaza, punition collective infligée à 1,5 millions de Palestiniens

- exiger des sanctions contre Israël et la condamnation des criminels de guerre responsables de la barbarie de cette agression

Nous nous y associons pleinement et également appelons à soutenir la population palestinienne en participant à la campagne Boycott, Désinvestissement, Sanctions et contre la venue d'Agrexco à Sète.

A Montpellier les organisations soussignées appellent à une

Marche le lundi 28 décembre
à 18 heures


Rendez-vous Place de la Comédie (devant l'Opéra)

 

Premiers signataires :

AFD ; AFPS34 ; ALTERNATIFS ; APLR ; ASDIPL ; ATMF34 ; Attac (Alès Cévennes ; Cevennes sud ; montpellier ; Sète-Bassin de Thau) ;  BDS France Montpellier ; CCIPPP34 ; CDTM 34 ; Cimade ; esprit libre34 ; FASE-LR ; France-El Djazaïr LR ; LDH Montpellier ;  MAN 34 ; MDPL ; MJCF34 ; Mouvement de la Paix Montpellier ; NPA34 ; Objecteurs de Croissance ; Parti de Gauche ; Pax Christi ; PCF34 ; UJFP ; Union syndicale Solidaires 34 ; Les Verts ; Vivre en Paix ;
Publié le 21/12/2009 14:36  - aucun commentaire - |     |
Film "la marche des Gueux", Montpellier, 9 novembre 2009  -  par   MAN_Montpellier
LA MARCHE DES GUEUX
La force libératrice de la non-violence

Lundi 9 novembre à 20 heures, au cinéma Le Diagonal, à Montpellier.

Séance unique suivie d’un débat avec François Verlet, co-réalisateur et l'association Artisans de Nouveaux Développements.
En partenariat avec le MAN-Montpellier, le MDPL, et avec le soutien de Gandhi International.

 “LA MARCHE DES GUEUX” - FILM DE LOUIS CAMPANA ET FRANCOIS VERLET - FRANCE, 2008, 53 mn
2 octobre 2007. 25 000 paysans sans terre se rassemblent à Gwalior, en Inde, pour une marche d’un mois à travers le pays. Ce sera JADANESH, le verdict du peuple. Leur but : le parlement de New Delhi. Leur objectif : obtenir des terres gouvernementales pour vivre dignement. Ce film raconte leur épopée.
 
Gandhi avait réussi à mettre le colonisateur à la porte. Mais ce dernier est revenu par la fenêtre...
La globalisation financière crée un monde où les petits paysans indiens sont écrasés par leurs dettes, les expropriations, la logique du marché. Ils vont alors grossir les immenses bidonvilles des mégapoles, balayer les rues ou travailler à l’usine pour des salaires de misère. Aujourd’hui, pourtant, un peuple de 25 000 gueux s’est levé en Inde, regroupé dans un syndicat, Ekta Parishad. On y trouve des femmes et des hommes de tous âges, des enfants, des tribus, des intouchables, des internationaux. Refusant le fatalisme inhérent aux croyances indiennes, le karma, les castes, la condition féminine, il marche maintenant sur la route d’un destin qu’il se crée. En l’occurrence une autoroute traversant cinq régions pour récupérer ses droits à la terre, son droit à une vie décente.
Une expérience puissante, déroutante quelquefois, en tout cas d’une formidable humanité. Il n’y a pas de paix sans justice. Dans un pays agité par de violents affrontements et des actes terroristes, les revendications de la marche s’enracinent dans une lutte et des méthodes directement héritées de Gandhi, la "Grande Âme". La non-violence déploie ici toute son efficacité et prouve qu’elle est bien une force de résistance capable de libérer nos sociétés de l’injustice. Un exemple ?
Publié le 05/11/2009 21:11  - aucun commentaire - |     |
Rajagopal: luttes paysannes: le mouvement non-violent en Inde  -  par   MAN_Montpellier
Le 15 octobre 2009 à 18h30

dans les locaux de la Maison des Relations Internationales
14 rue Descente en Barrat
(au bout de l'esplanade Charles-de-Gaulle)
Tram arrêt Corum


Dans le cadre de la journée mondiale de l'alimentation,

RAJAGOPAL, leader d'Ekta Parishad*
interviendra sur le thème

"Luttes paysannes : Le mouvement non-violent des paysans sans terre en Inde"

Soirée organisée par  Gandhi International, Amis de l'Arche, MDPL, MAN avec la Mairie de Montpellier.

Ekta Parishad (« forum de l’unité » en hindi) est un mouvement populaire indien qui agit selon le principe gandhien d’action   non-violente, avec pour but d’aider le peuple à mieux contrôler les ressources qui lui permettent de subsister : la terre, l’eau et la forêt. Voir notre présentation

contact:
Christian Boury-Esnault
Mouvement pour une Altenative Non-violente (MAN)
04-67-92-69-12

Publié le 10/10/2009 12:00  - aucun commentaire - |     |
Pas de pub détinée aux enfants à la télé!  -  par   MAN_Montpellier
En février et avril, le groupe de Montpellier a organisé deux lignes de silence, dans le cadre de la campagne nationale  du MAN contre les violences à la télévision.
Nous étions peu nombreux mais cela a permis d'avoir quelques signatures, et des personnes apparemment intéressées.
Des militants politiques en campagne européennes nous ont même fait savoir que leur mouvement (de droite...) était complètement d'accord avec cette campagne...
Ci-dessous, une photo de courageux militants non-violents participant à la ligne de silence devant l'office de tourisme et ... le commissariat de police!!


pas-de-pub.jpg


Pour l'instant, nous n'avons pas de nouvelle date prévue.
toutefois, si vous êtes intéressés pour participer à une action identique sur Montpellier (voir les détails sur le site nationale de la campagne), vous pouvez
nous écrire pour nous en faire part.










Publié le 14/04/2009 17:58  - aucun commentaire - |     |
Aidant, je suis prêt-e à être poursuivi-e  -  par   Phil_OGM
Le 8 avril, partout en France, des milliers de personnes se sont rassemblées devant les tribunaux par solidarité avec les militants poursuivis pour cause de solidarité avec les sans-papiers.
A Béziers, nous étions une centaine sur la Place de la révolution devant le TGI, avec des interventions de la Cimade, d'Emmaüs, du RESF et de la LDH.

Le MAN a émis un
communiqué au niveau national.

Quelques photos de Béziers:
(photos MAN Montpellier)
groupe-r.jpg

prise-parole-r.jpg





prise-parole0-r.jpg























Publié le 14/04/2009 11:54  - aucun commentaire - |     |
Un américain blessé à Ni'lin  -  par   Phil_OGM

Et ça continue, vendredi 13 mars un américain a été grièvement blessé d’une balle dans la tête à NI’LIN, en Cisjordanie…
 
Faut-il attendre que la résistance non-violente des villageois de NI’LIN, BIL’IN (et d’autres villages) soit anéantie ?

Si vous ne l’avez déjà fait, signez* la pétition sur Internet à l’adresse :
http://www.gopetition.com/online/24042.html, ou faites-la suivre à vos amis. Cette pétition réclame :
- que cesse la répression violente de l’armée israélienne contre ces marches non-violentes,
- que le droit international soit respecté afin que les villageois de BIL’IN et NI’LIN retrouvent leurs terres agricoles.
 
La répression de l’armée israélienne est de plus en plus violente. Vous pouvez voir le récit de cette agression et le triste bilan des manifestations non-violentes à NI’LIN dont on ne parle pas dans nos medias à l’adresse suivante :
http://www.ism-france.org/news/article.php?id=11434


Cette pétition est soutenue par plusieurs associations dijonnaises : AFPS21, CCFD, CIMADE, MAN Côte d’Or, Mouvement de la Paix, Secours Catholique, UJFP21. Et, à ce jour, près de 400 personnes l’ont signée (listes sur gopetition et sur solidarite-palestine21).



* Pour signer, quelques précisions, seuls 5 champs (marqués d’un astérisque rouge) sont obligatoires : First name = prénom ; Last name = nom de famille ; City or town = ville ; Country = pays et pour la vérification du code, il suffit de recopier le code apparaissant juste au-dessus (ceci pour éviter les SPAMS). Et terminer en cliquant sur « sign ».

Information envoyée par le MAN Côte d'Or
Publié le 15/03/2009 20:04  - aucun commentaire - |     |
Où rencontrer le MAN ce moi-ci?  -  par   Phil_OGM
15 novembre:
- Le MAN sera présent de 10h00 à 18h00 sur la Place de la Comédie (sous chapiteau), à Montpellier, pour le lancement de la 19ème Quinzaine des Tiers-Mondes.
- Ce même jour: le MAN tiendra un stand au parc des expositions de Montpellier (Hall Médicis) à l'invitation du Nouveau Parti Anticapitaliste. A partir de 16h00.

20 novembre:
2 rendez-vous (Quinzaine des Tiers-Mondes):
- lycée agricole de Gignac: des militants du MAN accompagneront Rajagopal lors de sa rencontre avec les lycéens. (14h30-16h30)
- 18h30: cinéma Alain Resnais (Clermont l'Hérault), projection de "la Marche des Gueux" de Louis Campana et François Verlet. Débat avec Rajagopal. Entrée: 3 €uros

21 novembre:
(Quinzaine des Tiers-Mondes)
18h30 à l'espace Marti Luther-King (27 bd Louis Blanc à Montpellier) Table ronde «Résistances du monde rural et identité, exemple de l’Inde et de la Palestine » avec RAJAGOPAL d’ Ekta Parishad et Mahmoud ZWAHRE, maire du village de Al Ma’ssara, Palestine, (AFPS, APLR, CCIPPP34, MAN, MDLP, MDPL) suivie d’un buffet proposé par les associations organisatrices de la soirée.

22 novembre:
14h-20h, Salle des Rencontres, « Forum Nord-Sud : des sociétés civiles en luttes et en résistances » Rencontre avec les associations de la Maison des Tiers Mondes, stands, expositions,  buffet dégustations, tables de presse, projections … et autres surprises
  14h45, Textes de Pius NJAWE et de MONGO BETI lus par Pierre BOUHERET
  15h15,  « Défilez avec la mode équitable ! » (ADM)
  16h, « Paroles de résistance » avec Myriam BOUR, slameuse et hommage au poète palestinien Mahmoud DARWICH
    16h30, Témoignages de l’association « Les Amoureux au Ban Public »
  17h, Table ronde « Luttes et résistances : les actions des sociétés civiles  en Afrique en présence de  Benjamin MOUTSILA, Fédération des Congolais de la Diaspora (Brazza)  et Pius NJAWE, journaliste au Cameroun  (SURVIE )
Publié le 05/11/2008 11:46  - aucun commentaire - |     |