En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles » Tous les billets
    Imprimer la page...

Nouvelles - Tous les billets

 11 membres
Connectés : ( personne )

Affiche à télécharger

« Le désarmement nucléaire à l'heure de la guerre en Ukraine »

Conférence - Débat
Avec Patrice Bouveret
Co-porte parole d’Ican France (Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires) et Directeur de l’Observatoire des armements.

Mardi 24 mai - 18h30 - Montpellier
Salon du Belvédaire, Terrasses du Corum

nucleaire_24_mai_2022.jpg

Organisé par :

  • Le Collectif Stop Armes nucléaires 34 (Arrêt du nucléaire 34 ; Mouvement pour une Alternative Non-violente 34 ; Maison de la paix-Amis de l'Arche LR/CANVA ;  Mouvement pour le Désarmement, la Paix et la Liberté 34 ; Mouvement de la Paix)
  • CDTM 34 (Centre de documentation Tiers-monde)

Avec le soutien de : AFCDRP - (Association Française des Communes, Départements et Régions pour la Paix - Maires pour la Paix) —

Publié le 15/05/2022 20:24  - aucun commentaire - |     |

Ce n'est que vendredi à 18h30 que la juge du TA  a déclaré que le litige relevait du juge judiciaire. Donc d'un autre tribunal. Dans ces conditions et vu les délais nous sommes contraints de renoncer à la procédure.

La conférence aura bien lieu, grâce à la Carmagnole, soutien de la soirée, qui met à disposition sa salle. Nous l'en remercions !
Bien évidemment, les conditions seront différentes, en particulier étant donnée la capacité moindre de la salle.
Mais la Mairie de Montpellier n'entravera pas notre liberté de réunion et d'expression.
Amnesty International pourra présenter son rapport, même si ce dernier qualifie d'apartheid l'action de l'état d'Israël, et que cela déplait à la municipalité.

Nous remercions toutes celles et tous ceux qui nous ont apporté leur soutien pour cette soirée et nos démarches contre la Mairie devant le Tribunal Administratif.

Pour la justice envers le peuple palestinien, et au-delà envers tous les peuples de la planète, nous vous invitons, dans le cadre de la campagne BDS France Montpellier, à la présentation du rapport d'Amnesty International, en présence de Jean-Claude Samouiller, Vice-Président d'Amnesty International France :


« L’Apartheid israélien envers le peuple palestinien, un système cruel de domination et un crime contre l’humanité »
    

le jeudi 12 mai 2022
19h00
La Carmagnole


10 Rue Haguenot, 34070 Montpellier (Figuerolles)
arrêt tram le plus proche: Plan Cabanes (ligne 3)


Notes pour comprendre ce sujet:

1 - Communiqué du 4 mai: Amnesty International interdit de parole publique par la Mairie de Montpellier.

2 - Réaction de Gilles Devers, avocat, à la sortie de l'audience en référé-liberté

3 - le post et les soutiens sur notre page Facebook:

Le 12 mai, le MAN et BDS France Montpellier ont invité le vice président d'Amnesty International France à présenter le...

Publiée par MAN Montpellier sur Communiqué du 4 mai

Publié le 07/05/2022 15:38  - aucun commentaire - |     |

Le 5 mai à 14h30, se tenait l'audience du recours en référé-liberté contre la décision de la Mairie de Montpellier de dénoncer la convention signée pour l'utilisation de la salle pour la conférence avec Amnesty International du 12 mai:

Le rendu de cette audience ne saurait tarder...

Publié le 06/05/2022 14:02  - aucun commentaire - |     |

Communiqué au format pdf

Amnesty International interdit de parole publique par la Mairie de Montpellier.

Le groupe de Montpellier du Mouvement pour une Alternative Non-violente (MAN Montpellier), avec la Campagne BDS France Montpellier et le soutien de nombreuses organisations, organise le 12 mai une rencontre autour du rapport d'Amnesty International « L’Apartheid israélien envers le peuple palestinien; Un système cruel de domination et un crime contre l’humanité ».

Le rapport sera présenté par Jean-Claude Samouiller, vice-président d'Amnesty International France.

Pour cette rencontre, la MAN a fait une demande d'utilisation d'une salle municipale (Salon du Belvédaire - Corum). Cette demande a été dans un premier temps acceptée, et nous avons signé la convention, et commencé à communiquer pour cette soirée.

Or, le 2 mai, nous avons reçu un courrier daté du 29 avril nous informant de la résiliation de la convention d'utilisation de la salle ! Le motif évoqué est le suivant:

"D'après les éléments en notre possession, il s'avère que le bénéficiaire réel de cette convention d'occupation ne serait pas le MAN mais un collectif d'associations qui n'apparait pas dans la demande effectuée.

Par ailleurs, l'utilisation projetée ne correspondrait pas au motif apparaissant dans le formulaire de demande."

Ces considérations sont bien évidemment complètement fausses !

  • Le MAN, est bien le responsable qui a signé et "bénéficiaire" de la convention; ses militant-e-s seront présent-e-s, nous accueillerons les intervenants qui ont accepté de venir, nous participerons au débat.

  • Le sujet "présentation du rapport d'Amnesty International" est bien évidemment celui que nous avons inscrit dans le formulaire de demande !

Le soutien au peuple palestinien est une des causes majeures défendues par le MAN historiquement. Laisser croire que nous utiliserions cette cause pour autre chose, comme la mairie le fait pour dénoncer la convention, est méprisant.

Nous savons que la Mairie n'a bien sûr aucun des "éléments en sa possession" qui validerait son refus pour les motifs avancés. En revanche il est probable que le sujet de la conférence ne lui convienne pas. Dans ce cas, c'est de la censure politique. Un rapport qui parle d'un système d’apartheid concernant l'état israélien n'est certainement pas confortable pour la municipalité actuelle. Il aurait été beaucoup plus clair de donner directement le motif réel.

De fait, il devient impossible à Montpellier d'exposer la moindre critique envers l'Etat d'Israël, bien que ce dernier ne respecte pas le droit international, ni les Droits de l'Homme, et c'est ce que met en lumière le rapport d'Amnesty International.

Le MAN Montpellier proteste énergiquement contre ce qu'il considère comme une atteinte à sa liberté d'expression. En ce sens, notre avocat a déposé auprès du Tribunal Administratif un référé-liberté pour faire valoir nos droits, et que cesse cette censure politique de la Municipalité de Montpellier. Nous appelons tous les élus démocrates et sensibles à la cause des peuples opprimés à nous soutenir dans cette démarche.

MAN Montpellier, le 4 mai 2022

Publié le 04/05/2022 12:48  - 2 commentaires - |     |
Lettre d'infos - appel à cotisation  -  par MAN_Montpellier

Bonjour
Bien sûr, lors des deux dernières années la crise Covid a affecté nos activités et le groupe de Montpellier est resté un peu en sommeil. Néanmoins nous continuons de soutenir et de participer dans la mesure de nos forces à quelques actions locales.
Le MAN promeut la non-violence dans les relations, du niveau interpersonnel (médiation, communication non-violence...) jusqu'au niveau international (intervention civile de paix, résolution non-violente des conflits...).


Le groupe de Montpellier du Mouvement pour une Alternative Non-violente regroupe des adhérents de Montpellier et de sa région (Hérault, Gard).


Nous faisons partie de la fédération nationale des groupe du MAN (voir le site internet national). Localement, nous travaillons, entre autre, avec le collectif Paysans sans terre (en lien avec le mouvement mondial Ekta Parishad, le mouvement BDS de Montpellier pour le soutien au peuple palestinien, ou bien, avec le groupe "Arrêt du Nucléaire 34", au collectif Stop Armes Nucléaires.
Nous participons aussi à des actions initiées par Alternatiba autour de la préservation du climat.
Nous sommes d'autre part membre de la Maison des Tiers-Mondes et des relations internationales de Montpellier.
Nous proposons aussi localement des formations à l'action non-violente, aux jeux coopératifs, et nous disposons d'une Nous avons aussi une exposition « la non-violence une force pour agir » que nous pouvons louer et autour de laquelle nous pouvons faire des animations (notamment en direction des collégiens ou lycéens ainsi que des personnes qui les accompagnent).
Vous trouverez encore d'autres information sur notre site internet ou notre page Facebook !

Pourquoi adhérer?
En devenant adhérent, vous soutenez les actions de promotion de la non-violence du MAN. D'autre part:


•Vous serez invité-e-s à vous investir dans les actions du MAN 😉
•Vous bénéficierez de formations autour de la non-violence
•Vous serez pendant un an (4 numéros)  abonné-e-s (pour les nouvellement adhérent-e-s) à la revue associée au MAN "Alternatives Non-Violentes".

N'hésitez plus ! wink

* Montant de l'adhésion 65€
Ouvre droit à une réduction d'impôt
Le MAN Montpellier reverse 60 € sur ce montant à la fédération nationale pour son fonctionnement.
* Adhésion "petit budget" 30€
Ouvre droit à une réduction d'impôt

Vous pouvez adhérer à partir de 30 euros.
* Sympathisant : versement libre
versement par chèque à l’ordre de : association pour une alternative non-violente
 
ou sur internet sur le site  : https://www.helloasso.com/associations/man-montpellier
Pour nous contacter ou nous suivre
site : https://man.non-violence-herault.org/
page FB : https://www.facebook.com/manmontpellier/
courriel
 

Publié le 04/12/2021 20:44  - aucun commentaire - |     |
Rassemblement 15 mai, Montpellier  -  par MAN_Montpellier

Le MAN Montpellier appelle à se joindre au rassemblement pour la Palestine, à Montpellier:

samedi 15 mai

10h30

St Paul (La Paillade)

(Arrêt Tram ligne 1, St Paul)

DOMEdu_rocher2.jpeg

Texte de l'appel: sur la page FB de BDS34

Publié le 14/05/2021 18:36  - aucun commentaire - |     |

Ce vendredi 22 janvier 2021, le Traité d’interdiction des armes nucléaires (TIAN) entre en vigueur.

Le nombre de ratifications nécessaires (50) ayant été atteint le 20 octobre 2020 (et même dépassé depuis), le TIAN s’applique donc désormais aux États.

banderolle-fsan.jpg

Certes, aucun des neuf États dotés de l’arme nucléaire n’a pour le moment ratifié ce traité et ne se sent donc engagé par les obligations qu’il contient. Pour autant, plus le temps va s’écouler, plus le nombre de ratifications va augmenter, et plus il sera difficile, pour des raisons éthiques et juridiques, de faire comme si ce TIAN n’existait pas. A dater de ce vendredi 22 janvier 2021, posséder des armes nucléaires, dont l’utilisation éventuelle est déjà passible de crime contre l’humanité, devient juridiquement illégal devant la communauté mondiale.

C’est pourquoi tous les mouvements, dont le Mouvement pour une alternative non-violente (MAN), regroupés notamment au sein de la Campagne internationale contre les armes nucléaires (ICAN), Prix Nobel de la Paix 2017,se réjouissent aujourd’hui de ce début d’illégalité des armes nucléaires. Mais nous savons qu’il faut redoubler d’efforts pour renforcer le TIAN. En convaincant, voire contraignant les États non encore adhérents à ce traité de le faire, et en travaillant d’ores et déjà, en tant que société civile mondiale, avec les États parties pour corriger les quelques défauts de ce traité.

Le MAN encourage donc ses adhérent•e•s à participer aux actions qui se déroulent ce 22 janvier, ainsi qu’aux vigies qui ont lieu régulièrement à Paris et Dijon notamment. Il soutient à ce propos les trois militants poursuivis devant le tribunal de Dijon le 14 février prochain pour s’être introduits le 09 juillet 2020 dans l’enceinte du site où est conçue l’amorce de la bombe à Valduc (21).

Le MAN est persuadé que, si l’on souhaite que se dessine pour l’humanité un avenir sûr, il faut agir de façon urgente sur les causes du dérèglement climatique en cours, et aussi abolir rapidement ces armes de destruction massive coûteuses, inefficaces face aux menaces actuelles, et intrinsèquement dangereuses, même en dehors de toute utilisation (risque d’accident et/ou d’attaques terroristes ou malveillantes). Il nous faut réfléchir à une autre stratégie de défense et à la dissuasion civile non-violente !

« L’arme nucléaire, c’est la fin acceptée de l’humanité » (Théodore Monod)

Serge PERRIN, pour le Comité d’animation du MAN

Publié le 20/01/2021 19:08  - 1 commentaire - |     |

MANIFESTATION ANNULEE; COMMUNIQUE DE PRESSE.

NON A L ‘ANNEXION DES TERRITOIRES PALESTINIENS

PLACE DE LA COMÉDIE, SAMEDI 27 JUIN 2020, 16H30

#StopAnnexionPalestine

Palestine.jpg

Le gouvernement israélien de Netanyahou promet, avec le soutien de l’administration Trump et la complicité de l’Union européenne (UE), d’engager dès le 1er juillet l’annexion pure et simple d’une grande partie des territoires palestiniens occupés de Cisjordanie, en violation flagrante du droit international.
Ces déclarations annexionnistes de 30% de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël depuis 53 ans, représentent un vol flagrant des terres palestiniennes et une nouvelle vague de nettoyage ethnique qu’opère le colonisateur israélien à l’encontre du peuple palestinien depuis 1948.
Ce régime ouvertement colonialiste et raciste se sent d’autant plus encouragé dans cette voie criminelle qu’avec une actualité mondiale, marquée notamment par l’épidémie de coronavirus et ses conséquences, il espère détourner l’attention de ses propres crimes contre le peuple palestinien.
C’est pourquoi les partis, organisations et associations soussignés, engagés dans la lutte contre le racisme, fondement du colonialisme, appellent à manifester à Montpellier samedi 27 juin à 16h00 Place de la comédie pour affirmer notre solidarité avec la Palestine et sa résistance.


Premières organisations signataires : APLR (Association des palestiniens L.R), ATTAC Montpellier, Campagne BDS France Montpellier (à l'initiative de la manifestation) , CCIPPP34 (Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien), CIMADE, CNT ESS34, Ensemble Hérault, FUIQP (Front Uni des Quartiers Populaires et de l’Immigration),Libre Pensée Montpellier, MAN Mouvement pour une Alternative Nonviolente, NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste), PG (Parti de gauche), UCL (Union Communiste Libertaire), Union Juive Française pour la Paix UJFP ...
Publié le 24/06/2020 11:05  - aucun commentaire - |     |
Lettre d'information de novembre 2019  -  par MAN_Montpellier

Quelques informations du Mouvement pour une Alternative Non-violente, groupe de Montpellier

logo du MAN

Bonjour à toutes et tous,

Quelques nouvelles autour de ce qui s'est passé, et ce qui se passera pour le MAN Montpellier.

C'est passé:

octobre, les rendrez-vous autour de la marche Jai Jagat furent riches:

> 2 octobre: c'était le départ de Jai Jagat avec une grande soirée d'information et de fête à Montpellier pour marquer le départ de cette marche internationale. Ce moment important a permis de présenter Jai Jagat et le travail d'Ekta Parishad à de nouvelles personnes. Grand merci à tout le collectif, et aux groupes de musique qui sont venus ce soir là. Toutes les informations sont à suivre sur le site du collectif "Paysans sans Terre d'ici et d'ailleurs"

La présentation de Jai Jagat était faite, pour la partie internationale par Christian Boury-Esnault du MAN Montpellier. Présentation similaire à celle faite au café actualité du CTDM, et dont vous pouvez retrouver le son capturé par la radio FM+ sur le site "Paysans sans Terre": C'est ICI.

> 5 octobre: le MAN Montpellier a animé un atelier de jeux coopératifs à Celleneuve, dans le cadre d'une animation de quartier, place Mansart, avec l'Esperluette, un projet de création de lieu collectif "café-épicerie-cuisine" associatif et solidaire. Le retour en images sur le site du MAN Montpellier.

> 16 octobre: C'était le procès de José-Luis Moragues convoqué devant le Tribunal, pour ses actions de soutien pour la justice en Palestine avec BDS . Procès gagné, puisqu'aucune charge n'est retenue ! (voir le reportage de France 3) Toutefois le procès qui s'est déroulé, et ceux à suivre: encore 2 convocations devant les tribunaux à Montpellier! Ces procès coûtent chers . Une campagne de dons est lancée, à laquelle nous vous invitons à participer. Le communiqué du MAN à ce sujet, avec toutes les explications pour participer, est sur le site.

A venir en novembre:

> 23 et 24 novembre: Le MAN sera présent au Marché de Noël équitable et Solidaire, organisé à Clermont l'Hérault, dans le cadre de la Quinzaine des Tiers-Mondes. L'association "Trajectoires équitables" porteuse du projet, a invité le collectif "Paysans Sans Terre d'ici et d'ailleurs" pour présenter Jai Jagat. Le Thème de cette année du marché est... l'Asie. Ca tombe bien. Si vous passez vers Clermont, nous serons ravis de vous rencontrer !

Plus d'explications: ICI

> 27 novembre: réunion mensuelle du MAN, 16h30 à la Mison des Tiers-Mondes et de la Solidarité Internationale. Voir l'agenda de novembre.

> du 15 au 29 novembre: C'est la 30ème Quinzaine des Tiers-Mondes organisée par la MTMsi, dont le MAN est membre. Le thème cette année: "Quel Monde voulons nous ? Faire tomber les murs… Lancer des ponts". Tout le programme est sur le site de la MTMSI: C'est là.

Autres informations:

- Une lettre d'information spécifique des actions autour de Jai Jagat Montpellier  a été mise en place. Vous pouvez vous y abonner en envoyant un courriel (suivre ce lien). Remarque: n'ayez crainte, si ça ne vous plait pas, le désabonnement est aussi simple que l'abonnement !

Et bien sûr, pour celles et ceux qui le souhaitent, vous pouvez toujours adhérer au MAN ou le soutenir financièrement. Après novembre, les adhésions compteront pour l'année 2020 ! Vous pouvez désormais adhérer en ligne, et c'est ICI.

Nucléaire: La campagne pour la signature du TIAN est toujours en cours. N'oubliez pas de signer la pétition: https://fsan.fr

A très bientôt !

Le MAN Montpellier

Publié le 13/11/2019 12:06  - aucun commentaire - |     |

L'Esperluette, c'est une association du quartier de Celleneuve, à Montpellier, avec un projet de cohésion sociale et d'échange dans ce quartier de Montpellier. Epicerie/café solidaire, groupement d'achats, événements conviviaux dans le quartier

L'esperluette se présente ainsi:

"un collectif d’habitants du quartier Celleneuve à Montpellier souhaitant créer un café-épicerie-cuisine associatif et solidaire. Notre but est de permettre des rencontres, des échanges, de la convivialité et de la solidarité entre habitants... et de défendre l’accès à une alimentation durable pour tous."

Le 5 octobre dernier, le MAN Montpellier était invité à venir animer un atelier "jeux coopératifs" à destination des jeunes habitants autour de la place Mansart...

Le parachute était ainsi de sortie ! Les photos sont celles de l'Esperluette...

Page FB de l'Esperluette: c'est ICI

jeux-coop-esperluette.jpg

jeux-coop-esperluette2.jpg

Publié le 28/10/2019 13:36  - 1 commentaire - |     |