En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Vous êtes ici :   Accueil » Actualités » Palestine-Israël

Actualités - Palestine-Israël

BDS 34 en procès le 16 octobre  -  par MAN_Montpellier

NOUVELLE ATTEINTE FLAGRANTE A LA LIBERTÉ D’EXPRESSION DE BDS À MONTPELLIER :

Depuis le samedi 6 avril 2018, chaque samedi (jusqu’en juillet) BDS France Montpellier a tenu son stand place de la comédie en soutien à la première Grande Marche du Retour à Gaza et ce malgré les interdictions abusives de la Mairie.

Le 19 mai 2018 la Campagne BDS France Montpellier appelait à une manifestation (déclarée en préfecture) contre les assassinats de civils palestiniens par les snipers israéliens dans la Bande de Gaza et plantait son chapiteau place de la Comédie. Deux fonctionnaires de la police municipale sont rapidement passés à vélo pour dire à José-Luis Moragues qu’ils le verbalisaient pour « occupation illégale de l’espace public » et son vite partis sous les huées des manifestant.e.s rassemblés.
huées

La police municipale part sous les huées…

Une semaine plus tard José-Luis, militant BDS France,  reçoit à son domicile une contravention de la police municipale pour : « Émission de bruit portant atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme » le 19 mai 2018 à 16h01, place de la Comédie.

Depuis quand faire du bruit pendant une manifestation est-il passible de poursuites ? Peut-on inculper une personne pour un délit commis en un lieu où elle n’était pas ?

A 16h01, la manifestation, qui avait quitté la place de la Comédie vers 15h40 était au niveau de la place Jean Jaurès (400m plus loin). José-Luis qui faisait des photos en tête de manifestation n’était donc pas sur la Comédie !

Parce qu’il conteste cette contravention et dénonce une nouvelle atteinte à la liberté d’expression et de manifester qui se cache derrière une prétendue infraction au code de la santé publique, José-Luis Moraguès est convoqué au tribunal de police.

Le procès est fixé au Mercredi 16 octobre 8h30 au tribunal de police, (TGI) place Pierre Flotte à Montpellier.

Vous êtes tous-tes invité.e.s au rassemblement de solidarité dès 8h pour le  Café, thé …


Afficher une carte plus grande

Précisions et compléments d'informations sur le site de BDS France Montpellier:

https://bdsf34.wordpress.com/2019/09/16/jusquou-ira-la-mairie-de-montpellier-pour-soutenir-lapartheid-israelien/

BDS-panorama.jpg

NOUVELLE ATTEINTE FLAGRANTE A LA LIBERTÉ D’EXPRESSION DE BDS À MONTPELLIER :

Depuis le samedi 6 avril 2018, chaque samedi (jusqu’en juillet) BDS France Montpellier a tenu son stand place de la comédie en soutien à la première Grande Marche du Retour à Gaza et ce malgré les interdictions abusives de la Mairie.

Le 19 mai 2018 la Campagne BDS France Montpellier appelait à une manifestation (déclarée en préfecture) contre les assassinats de civils palestiniens par les snipers israéliens dans la Bande de Gaza et plantait son chapiteau place de la Comédie. Deux fonctionnaires de la police municipale sont rapidement passés à vélo pour dire à José-Luis Moragues qu’ils le verbalisaient pour « occupation illégale de l’espace public » et son vite partis sous les huées des manifestant.e.s rassemblés.
huées

La police municipale part sous les huées…

Une semaine plus tard José-Luis, militant BDS France,  reçoit à son domicile une contravention de la police municipale pour : « Émission de bruit portant atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme » le 19 mai 2018 à 16h01, place de la Comédie.

Depuis quand faire du bruit pendant une manifestation est-il passible de poursuites ? Peut-on inculper une personne pour un délit commis en un lieu où elle n’était pas ?

A 16h01, la manifestation, qui avait quitté la place de la Comédie vers 15h40 était au niveau de la place Jean Jaurès (400m plus loin). José-Luis qui faisait des photos en tête de manifestation n’était donc pas sur la Comédie !

Parce qu’il conteste cette contravention et dénonce une nouvelle atteinte à la liberté d’expression et de manifester qui se cache derrière une prétendue infraction au code de la santé publique, José-Luis Moraguès est convoqué au tribunal de police.

Le procès est fixé au Mercredi 16 octobre 8h30 au tribunal de police, (TGI) place Pierre Flotte à Montpellier.

Vous êtes tous-tes invité.e.s au rassemblement de solidarité dès 8h pour le  Café, thé …


Afficher une carte plus grande

Précisions et compléments d'informations sur le site de BDS France Montpellier:

https://bdsf34.wordpress.com/2019/09/16/jusquou-ira-la-mairie-de-montpellier-pour-soutenir-lapartheid-israelien/

BDS-panorama.jpg

Fermer Fermer

Publié le 29/09/2019 @ 21:31   | Tous les billets
Vous êtes ici :   Accueil » Actualités » Palestine-Israël

Mouvement pour une

Alternative

Non-violente

Groupe de Montpellier

Adhérer ou faire un don

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  262194 visiteurs
  7 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 10 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!